AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loucas & Maya | I'll be there for you...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Me mysel and I• Localisation : Savannah la belle
• Emploi/loisirs : Artiste peintre

• Avatar : Lily Collins
• Messages : 37
• Date d'inscription : 10/09/2017

More
Ma petite vie
• Age: 27 ANS
• Contexte de jeu:
• Mes petit univers:
MessageSujet: Loucas & Maya | I'll be there for you...   Mar 12 Sep - 13:32



LOUCAS & MAYA-LOU

« I'll be there for you... »
Après des heures de trajet, le calvaire était enfin finit : cet avion s'arrêtait enfin. Les trajets au long courrier, ce n'était vraiment pas le genre de Maya. Les voyages, elle n'en rêvait pas particulièrement contrairement à la plupart des personnes de son âge. Sa petite vie, son petit train train lui convenait parfaitement et elle n'aspirait pas à bien plus que cela. Mais là, elle n'avait pas le choix...Enfin si, elle l'avait d'une certaine façon, mais elle ne pouvait pas faire autrement. Il avait besoin d'elle. Ils avaient tous les deux besoin d'elle. Alors elle avait tout laisser derrière elle, son atelier, son cocon, Cameron, son petit ami depuis bientôt trois ans, tout ce qu'elle connaissait et appréciait, et avait pris un billet pour Savannah, à la minute où elle raccrocha son téléphone.

Trish n'était plus. Sa sœur avait eu un accident de voiture et elle n'était plus. Il était dévasté et ne savait pas comment géré tout cela. Elle lui avait fait voir un enfer, certes, mais elle était sa femme et la mère de sa fille. Il fallait l'annoncer à Nessa, la consoler, gérer les obsèques et toutes la paperasse, et surtout le manque, son absence, faire le tri dans ses affaires...aller de l'avant...il n'avait pas la force de gérer tout ça tout seul. Maya ne voulait pas qu'il gère ça tout seul. Ils avaient toujours été là l'un pour l'autre et elle n'avait pas prévu qu'il en soit autrement à ce moment plus que délicat dans la vie de son meilleur ami.

Cameron avait un peu protesté bien sûr...savoir que sa petite amie s'en allait pour retrouver un autre homme ne le réjouissait pas vraiment. Mais il avait finit par accepter...ce n'était pas pour un autre homme qu'elle partait, mais pour son beau-frère et sa nièce. Ils étaient sa famille après tout et elle ne pouvait pas les laisser seuls dans un tel moment. Alors, le lendemain du coup de fil de Loucas, elle atterrissait à Savannah, épuisée mais impatiente de le retrouver.

Sa valise récupérée, elle quitta enfin la zone d'arrivée. Passant les portes vitrées, elle jeta un rapide coup d'œil autour d'elle à la recherche de ce visage, de son visage, que, malgré le temps, elle reconnaitrait entre milles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I• Avatar : Sam Claflin
• Messages : 34
• Date d'inscription : 11/09/2017

• Pseudo ou Prénom : m&m's
More
MessageSujet: Re: Loucas & Maya | I'll be there for you...   Mer 13 Sep - 9:56




❝I'll be there for you...❞
Maya-Lou & Loucas
Lorsque j’avais appelé Maya à la suite du décès de Trish, je ne m’étais aucunement attendu à ce qu’elle me dise qu’elle allait débarquer à Savannah pour m’aider à gérer tout ça, les obsèques, ma fille Nessa. La mort de Trish était arrivée si brutalement que je ne parvenais toujours pas à réaliser qu’elle n’était plus de ce monde. En plus, je me sentais horriblement coupable de cela. En effet, elle avait eu cet accident de voiture après être partie en furie à la suite d’une dispute entre nous où j’avais craqué et que je lui avais balancé que si elle ne changeait pas d’attitude, j’allais la quitter et l’on divorcerait. Il était vrai que Trish était vraiment insupportable et bien que je sois de nature calme et posé, ne cherchant pas les histoires, là elle avait dépassé les bornes. Je n’espérais pas pour autant qu’elle décède dans un accident, malgré tout ce qu’elle avait pu me faire subir, le fait qu’elle m’ait fait un enfant dans le dos à peine un an après notre mariage, je l’aimais tout de même.

Au départ, je n’avais pas voulu que Maya se déplace jusqu’à Savannah. Pas que je n’en avais pas envie, très loin de là, mais parce qu’elle avait sa vie à Londres, sa famille, son compagnon et je ne pouvais pas venir perturber toutes ses habitudes. Et comment allait réagir son compagnon lorsqu’elle lui dirait qu’elle quittait Savannah pour me « rejoindre ». Nous étions certes que des meilleurs amis et des amis d’enfance mais je ne suis pas certain que cela m’aurait plu que Trish m’annonce un jour qu’elle partait à l’autre bout du monde pour aider son meilleur ami qui venait de perdre sa femme. Après, je ne pouvais pas l’empêcher de venir, et au fond de moi je n’avais pas envie de l’en empêcher. J’avais clairement besoin d’elle, j’avais toujours eu besoin d’elle et cela ne changerait jamais.

Elle m’avait annoncé, quelques heures après mon appel, son heure d’arrivée à Savannah le lendemain même. Je ne pensais pas qu’elle débarquerait si rapidement, mais j’étais soulagé de savoir qu’elle n’arriverait pas dans je ne sais combien de jour. Puisque je savais quand et où elle arriverait, il avait été évident que je lui avais dit que je viendrais la chercher à l’aéroport. Je n’allais tout de même pas la laisser arriver chez moi par les transports ou en prenant un taxi, il en était hors de question, d’autant plus que mon métier d’écrivain me permettait d’organiser mon temps de travail comme je le souhaitais et j’avais pu obtenir quelques jours de « congés » pour décès dans le bar où je venais de trouver un petit boulot pour subvenir à nos besoins à Nessa et moi.

Je venais de déposer Nessa à l’école et puis je prenais la route pour l’aéroport. Je suis arrivé avec pas mal d’avance et j’en ai donc profité pour me prendre une boisson chaude au stand réservé à cela. J’étais ensuite allé à l’attendre juste après la sortie de la zone d’arrivée. L’attente était interminable. Puis finalement, alors que je n’espérais même plus la voir après tous ces gens qui étaient déjà passés, elle apparue devant moi. Elle ne m’avait pas encore vu, mais moi si. En même temps, je fixais le même endroit depuis de longues minutes alors je ne pouvais pas la rater. J’avançais lentement dans sa direction en ne la quittant pas des yeux au cas où son regard croiserait le mien. Finalement, je fini par arriver devant elle et sans trop me poser de question et pour ne pas craquer devant elle, déjà, je la pris dans mes bras. « Merci d’être là…Maya. »

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I• Localisation : Savannah la belle
• Emploi/loisirs : Artiste peintre

• Avatar : Lily Collins
• Messages : 37
• Date d'inscription : 10/09/2017

More
Ma petite vie
• Age: 27 ANS
• Contexte de jeu:
• Mes petit univers:
MessageSujet: Re: Loucas & Maya | I'll be there for you...   Sam 16 Sep - 12:27



LOUCAS & MAYA-LOU

« I'll be there for you... »
Inquiète ? Oui, elle l'était. Stressée ? Oui elle l'était. Tendue ? Oui elle l'était. Pourquoi ? Ben oui, pourquoi. C'était son ami, son meilleur ami qu'elle allait voir, qu'elle allait soutenir, qu'elle allait retrouver, pas un étranger. C'était son Loucas, son voisin, ce gamin qui passait ses après-midi vautré sur son canapé ou sur son lit, pendant qu'elle dessinait et que lui lisait, ce gamin chez qui elle passait le plus clair de son temps quand elle n'était pas en cours ou chez elle, ce jeune homme qu'elle vit grandir et devenir un homme extraordinaire et un père exemplaire, cet homme qu'elle vit construire une famille et s'éloigner d'elle. C'était son ami, son confident, celui qui la comprenait sans qu'elle ait besoin d'ouvrir la bouche, celui qui l'avait vu passer par les phases difficiles de l'adolescence et de sa vie de jeune adulte, celui qu'elle avait vu passer par les phases les plus difficiles de sa vie d'ado. Ce n'était pas vers l'inconnu qu'elle allait. Cette ville, elle la connaissait. Elle y était déjà venue pour rendre visite aux Donovan, supportant alors la vision de sa sœur menant une vie de rêve, avec un homme de rêve. Elle connaissait leur maison, leur quartier, leur vie, leur fille, sa nièce, qu'elle trouvait absolument craquante, vive; pétillante et intelligente, l'enfant la plus douce et la plus mignonne qu'elle connaisse. Elle les connaissait bien, très bien.

Il n'y avait donc aucune raison pour qu'elle soit inquiète, stressée et tendue. Ils avaient grandit ensembles après tout. Ils se connaissaient par cœur. Ils avaient tout partagé ensembles, s'étaient construits ensembles...elle savait très bien ce qui se passait dans sa tête, le mal qui le rongeait depuis ce sinistre coup de fil qu'il avait reçu ce soir là, lui annonçant la mort de Trish, sa femme, la mère de sa fille.. Elle ne comprenait pas pleinement sa souffrance...elle n'avait jamais perdu personne après tout. Mais elle avait, elle aussi d'une certaine façon, perdu quelqu'un elle aussi. Ou plutôt, elle avait dû faire le deuil de quelqu'un, d'une relation. Elle avait, elle aussi, perdu une personne qu'elle aimait, de tout son cœur, de tout son être, une personne qu'elle avait perdu au profit d'une autre, de sa sœur. Alors, cette personne n'était pas morte, certes, mais elle n'était plus sienne depuis bien longtemps. Elle était encore vivante, dans ce monde, mais totalement hors de sa portée. Alors ce processus de deuil, elle l'avait déjà fait en quelque sorte, bien que dans le fond, elle n'y soit pas pleinement arrivée encore.

C'était peut-être pour cela qu'elle était inquiète, stressée et tendue : le trajet était parvenu à venir à bout de ses bout de sa bonne volonté. Elle avait décidé de venir pour les aider, leur apporter son soutient dans ces moments difficiles, pour aider Loucas à gérer sa fille et les tracas que cette disparition allaient certainement lui apporter. Mais plus elle approchait de sa destination, plus les non-dits remontaient à la surface et la faisait douter. Oui, elle pourrait les aider, c'était certain : elle était calme, posée, organisée et bien moins touchée qu'ils l'étaient certainement. Mais qui pourrait l'aider elle, à supporter cette situation ? Ca, elle n'en avait pas la moindre idée. Bien sûr, Trish lui manquait à elle aussi. Elle était tout de même sœur. Mais il fallait admettre que les relations entre elles ne furent pas des plus chaleureuses. Trish ne l'avait jamais vraiment aimé, elle le sentait bien. Elle l'appréciait et la tolérait dans sa vie, mais ce n'était pas l'amour que l'on pouvait trouver entre deux sœurs. A ses yeux, Maya était la raison de la séparation de ses propres parents et ça, elle ne le lui a jamais vraiment pardonné. Alors elle la suivait partout, se faisant petite et lui passant tout, espérant gagner l'amour de sa grande sœur, allant même jusqu'à la laisser s'accaparer son meilleur ami, son confident, son... mais malgré ses efforts, elle le sentait bien : Trish ne l'aimait pas.

Ce fut donc, la tête pleine de toutes ces pensées qu'elle quittait la zone d'arrivée, partant à la recherche de Loucas dans la foule. Il était là, elle le sentait bien. Elle en avait toujours été capable, aller savoir pourquoi. Dès qu'il rentrait dans la pièce, les petits poils à la base de sa nuque se dressaient instantanément. Il était là, c'était certain. Alors que son regard balayait l'espace devant elle, il fit son apparition dans son champ de vision, quittant la foule et s'approchant d'elle. Bien qu'heureuse de le voir, un simple et discret sourire s'afficha au coin de ses lèvres. Il avait l'air épuisé et dévasté...il venait de perdre sa femme en même temps. Il s'approcha rapidement, la serrant contre lui et elle plongea naturellement sa tête dans le creux de son cou, comme elle l'avait toujours fait.

« Merci d’être là…Maya. » il lui lance, la voix chargée de tristesse, qui brisa le cœur de la petite brune. « Toujours... » elle lui murmure. Oui, elle serait toujours là pour lui, c'était là, une certitude. Ces chaleureuses embrassades lui firent un bien fou et dissipèrent un peu ses appréhensions. Elle était là pour lui et pour Nessa et pour rien d'autre. Il était son ami et il avait besoin d'elle. Il ne pouvait et ne devait en être autrement. Doucement, elle redressa sa tête vers lui, s'éloignant un peu, avant de porter sa main à son visage et de caresser délicatement sa joue. « Je ne te demanderais pas comment tu vas...mais tu tiens le coup ? » elle lui demande, de la tendresse dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Me mysel and I
More
MessageSujet: Re: Loucas & Maya | I'll be there for you...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loucas & Maya | I'll be there for you...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya
» (*Limited Edition*)~[Edit 2 de l'Atelier de Maya & Byss]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Shelter :: 
☼ Le cœur du jeu
 :: Let's get real :: 
• Outside
-
Sauter vers:  
A ne pas manquer
----------
Les personnages éphémères
Le groupe Facebook du forum
☼ La partie LET'S Talk s'agitte !
le compteur
----------
UniversPersonnages
Get real18
Star0
Fan2
Fantasy0
Fantastic0
Divers1