Partagez | 
 

 
Maelia | What's that thing changing my life ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Me mysel and I
• Avatar : Candice Accola
• Messages : 11
• Date d'inscription : 30/03/2018

More
MessageSujet: Maelia | What's that thing changing my life ?   Dim 8 Avr - 20:08

Maelia
 


ft candice accola

Maelia, juste Maelia
28 ans
SITUATION : Celibataire...le couplage est interdit ici
LOCALISATION : Pandora
Soignante au CALME
TON UNIVERS : That's Fantastic

Plus sur toi derrière l'écran

TON PTIT NOM : je pense que vous pouvez m'appeler officiellement schizo à partir de maintenant xD •AGE : bien trop veille à mon gout ♀ OU ♂ : fifille • D’OÙ VIENS TU ? : réponse ici • TON PERSONNAGE EST: un inventé (pour changer ^^) • COMMENT AS-TU TROUVÉ LE SHELTER : J'y suis depuis le début UNE DERNIÈRE CHOSE A DIRE : longue vie au Shelter

Quel est le code caché dans le règlement : Code validé par Analeigh


TON CONTEXTE DE JEU
Contexte N°1 dans le Recueil
Bienvenue à Pandora, ce monde sans émotions et tellement parfait, ce monde rescapé d'une ère noire et sans espoir, ce monde si rassurant, où la paix règne en maitre despotique au détriment de la vie elle-même, ce monde où les "Feelers" sont envoyés au CALME (Centre d'Adaptation et de Législation des maladies des Émotions) vers un avenir incertain, leur destination finale, pour ne plus mettre en péril Pandora, ce monde où les familles, les amis, les amours n'existent plus, où les enfants sont conçus par insémination artificielle, faute de contact physique. Ce monde si...beau, si esthétique et si...froid.
Oui, bienvenue à Pandora, la cité sans émotions, la boite qu'il ne faut surtout pas ouvrir !  
La page du contexte



TA PERSONNALITÉ
Je n'ai découvert ce concept de personnalité que très récemment...peut-on vraiment avoir une personnalité quand on ne ressent absolument rien ? Impossible en effet. Car dans le monde où je vis, les émotions ne sont pas sensées exister...et pourtant, depuis quelques temps, les choses changent pour moi. Je sais bien sur ce qu'est une personnalité (je l'ai appris comme tous le monde dans les cours sur la maladie quand j'étais enfant) mais je ne l'expérimente que depuis peu. Je ne peux donc pas encore définir précisément ma personnalité, mais je découvre jour après jour, qu'il y a des choses qui me font du bien, et d'autres qui me dérangent. Si je devais me décrire en détail là, maintenant, j'en serais incapable. Je sais juste que je dois faire attention, très attention à ce que je fais, maintenant que la maladie est là, pour ne pas me faire pincer. Je sais que, voir les Feelers capturés par le collectif, souffrir au CALME, m'est à présent insupportable. J'essaie tant que je le peux, de me montrer rassurante et apaisante pour chacun d'entre eux. Cela ne les maintiendra pas en vie plus longtemps, mais cela peut rendre leur court séjour parmi nous un peu moins inconfortable...du moins c'est ce que j'espère. Je sais que tous les soirs (ou presque), je rêve de contact humain. J'ai lu quelque chose là dessus un jour : cela s'appelle être tactile je crois et le besoin de l'être est un des symptômes du stade 2 de la maladie. Je sais également que je suis terrifiée à l'idée de passer de l'autre côté, de quitter la sécurité d'être soignante au CALME pour devenir une patiente, appelée à mourir. Je ne veux pas mourir : j'ai bien trop à découvrir encore. Je sais que la solitude de ma situation (qui n'en est pas vraiment une...mais la plupart des autres comme moi que je croise, finissent par mourir alors...) me pèse de plus en plus. Je suis ce que les manuels appellent "une malade de type solaire" : mes émotions ne représentent normalement pas un danger pour le collectif (ce qui ne les empêchera pas de me tuer s'ils découvrent ce que je suis). Je suis en général tout le temps de bonne humeur (quand les angoisses liées à ma situation ne me mettent pas du plomb dans l'aile), je veux le bien de tout un chacun (même du collectif), je suis plutôt calme et gentille, je ne fais que très peu de cauchemars et je rêve parfois même en pleine journée, les yeux grands ouverts au travail...ce type de maladie est peut-être plus agréable à vivre au quotidien, mais est tout de même tout aussi dangereux pour moi, car j'ai beaucoup de mal à le contrôler.
TES CARACTÉRISTIQUES
La maladie s'est déclarée il y 6 mois à peine chez moi, mais elle évolue relativement vite. Je pense en être déjà au stade 2 + J'ai pris l'habitude de caresser les cheveux des feelers que je croise, quand ils paniquent au CALME...C'est dangereux pour moi, mais je ne peux pas m'en empêcher. Et puis je vois bien les bienfaits de ce simple geste + Je ne supporte plus la nourriture sans gout que l'on me sert tous les jours...sérieusement, encore un jour à manger cette chose sans saveur et je risque de m'emporter pour de bon + J'ai à présent, le sourire très facile et doit lutter très fort pour l'empêcher de se montrer à tout bout de champ + J'ai beaucoup de mal à contrôler mes émotions, ce qui pourrait me mettre en danger. J'essaie de contrôler mes réactions, positives ou négatives, mais je ne m'en sort pas très bien pour l'instant...C'est d'ailleurs un miracle que je ne me sois toujours pas fait prendre. Je pense qu'étant juste sous le nez des personnes qui pourraient vouloir ma mort, je suis étrangement invisible à leurs yeux.


Creusons un peu

Je n'ai malheureusement pas grand chose à vous raconter étant donner que ma vie n'avait pas le moindre intérêt jusqu'à il y a 6 mois environs. Avant cette nuit où ces images se sont présentées à mon esprit, je n'avais rien de bien différent des autres habitants de Pandora...mon existence était parfaitement vide et sans intérêt.
Née ici, à Pandora, j'ai grandis au collectif, comme tous les autres enfants nés de la même façon que moi et ce, jusqu'à mes 18 ans. Là bas, j'y ai appris beaucoup de choses sur le monde dans lequel j'évoluerai, toute les choses utiles pour que je devienne un élément utile et parfaitement intégrer du collectif. J'ai également entendu parlé de la maladie qui sévit chez nous et ce depuis quelques années. J'ai appris le stricte minimum sur ses symptômes et ses manifestations, mais je me suis bien vite passionnée par tous les détails qui l'environnait.Ce fut donc tout naturellement qu'à 18 ans, j'intégrai le CALME en tant que soigneuse, accompagnant les malades durant leurs passages plus ou moins longs au CALME.

Là bas, j'y ai également rencontré quelqu'un, un jeune garçon né quelques mois avant moi. Nous n'étions pas amis (pour se lier d'amitié avec quelqu'un, il faut avoir un désir de se lier tout court, ce qui n'a jamais vraiment été mon cas), mais nous nous retrouvions très souvent dans les mêmes pièces en même temps, discutant de choses et d'autres et appréciant (si je puis parler ainsi) la compagnie de l'autre. Ce garçon, Kyle, quitta les locaux du collectif avant moi donc, et je poursuivis ma vie durant les quelques mois jusqu'à mes 18 ans, sans jamais ressentir le moindre manque de sa présence et je ne ressentis pas non plus une joie incommensurable en le retrouvant au CALME où il était gardien. Mais je suppose qu'il m'était agréable de retrouver ce visage familier parmi toutes ces nouvelles têtes, au milieu de ce nouvel environnement.

Et puis cette nuit là survint, cette nuit qui vit ma vie prendre une direction radicalement différente. Un peu plus tôt dans la journée, j'avais croisé Kyle dans les couloirs du CALME et, perdue dans mes pensées, je lui était rentrée dedans par mégarde. Cet incident aurait dû s'arrêter là : je me serais excusée, il aurait dit "aucun problème" et nous aurions tous les deux poursuivis nos activités. Mais Kyle à posé ses mains sur mes épaules pour m'éviter de tomber et il m'a sourit. Une fois encore, rien de bien méchant me direz vous, mais c'est à ce moment qu'une chose folle se produisit, une chose que je n'avais encore jamais vécu. A son contact et en croisant son regard azur, j'ai eu l'étrange impression de sentir des milliers de fourmis, courir le long de ma colonne vertébrale.

Cette nuit là donc, cet étrange moment s'était rejoué dans mon esprit pendant mon sommeil, et je m'étais réveillée en sursaut, couverte de sueur, avec encore des étranges fourmis s'agitant sur toute la surface de ma peau. Je compris plus tard que j'avais rêvé, rêvé de ce contact physique, rêvé de ce regard...j'avais un problème. Un gros problème. Tout cela ne m'était jamais arrivé avant. Rien de tout ça ne m'était jamais arrivé avant. Riche du savoir acquis dans tous ces bouquins dévorés étant enfant, je compris bien vite que j'étais malade. Inutile pour moi d'aller me faire diagnostiquer : je savais très bien ce qui m'attendais. Les inhibiteurs ne feraient que retarder l'inévitable.

Cela fait donc 6 mois maintenant que j'essaie à grand mal, de gérer cette nouvelle situation, regrettant presque de ne pas avoir d'inhibiteurs à ma portée. Ils calmeraient en effet un peu toutes ces émotions d'une force et d'une violence incroyables, que j'avais de plus en plus de mal à gérer. Je savais pourtant que les émotions refaisaient surface avec cette maladie, mais j'avais l'étrange impression que dans mon cas, elles étaient déchainées et d'une façon bien particulière : j'avais un besoin irrépressible de contact physique, constant et permanent, ce qui me poussait à me mettre assez souvent dans des situations potentiellement dangereuses. Et puis ce sourire qui semblait vouloir passer son éternité sur mes lèvres est plus que dur à combattre au quotidien !



PETIT CODE POUR LE BOTTIN

Code:
☼ <strong>Candice Accola</strong> • Maelia <br />



Dernière édition par Maelia le Mar 24 Avr - 18:02, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I
• Localisation : New-York
• Emploi/loisirs : Restaurateur

• Avatar : Michiel Huisman
• Messages : 365
• Date d'inscription : 19/09/2017

• Pseudo ou Prénom : Alex
More
Ma petite vie
• Age:
• Contexte de jeu:
• Mes petit liens:
MessageSujet: Re: Maelia | What's that thing changing my life ?   Dim 8 Avr - 20:10

Bienvenue jolie poupée ! Hâte de découvrir ce personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I
• Localisation : Pandora
• Emploi/loisirs : Surveillant au CALME

• Avatar : Joseph Morgan
• Messages : 9
• Date d'inscription : 30/03/2018

• Pseudo ou Prénom : Papuche
• Ta date de naissance : 06/06/1993
More
MessageSujet: Re: Maelia | What's that thing changing my life ?   Dim 8 Avr - 22:21

Hey baby !

T'es trop canon
Hâte de jouer avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I
• Localisation : New-York.
• Emploi/loisirs : Photographe.

• Avatar : Elizabeth Olsen.
• Messages : 80
• Date d'inscription : 19/02/2018

• Pseudo ou Prénom : Emilie.
More
Ma petite vie
• Age: 28 ans.
• Contexte de jeu:
• Mes petit liens:
MessageSujet: Re: Maelia | What's that thing changing my life ?   Lun 9 Avr - 20:52

Bienvenue à toi

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer — .
love always and forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Me mysel and I
• Localisation : Savannah
• Emploi/loisirs : Photographe et Nounou

• Avatar : Barbyrounette Palvin
• Messages : 108
• Date d'inscription : 24/01/2018

• Pseudo ou Prénom : Caramelle
More
MessageSujet: Re: Maelia | What's that thing changing my life ?   Mar 24 Avr - 19:55


DOSSIER ACCEPTÉ


Félicitations, ton dossier à été validé !
Il te reste quelques petites choses à faire avant de pouvoir commencer à jouer :
☼ Aller signer le règlement.
☼ Te recenser PAR LA pour qu'on puisse t'ajouter au bottin.
☼ Si tu as choisis un contexte du recueil, il te faut t'inscrire officiellement dans le sujet du créateur du contexte pour rejoindre la liste de ses membres et ce, que tu sois un personnage inventé ou un scénario. Les pages des différents contextes
☼ Passer PAR LA pour déclarer le statut de ton personnage : si tu souhaites le jouer immédiatement tu le déclare actif, et si tu attend des éventuels scénarios ou autre chose, avant de commencer à jouer avec, tu le déclare en attente.
☼ Te rendre PAR ICI pour découvrir la Guerre des Clans, et te voir attribuer une petite famille pour laquelle te battre (facultatif, mais très fun )

Tu peux aussi, en bonus :
☼ Créer des scénarios ou des personnages éphémères si tu te sens seul-e
☼ Ajouter ton contexte au recueil si c'est un contexte original PAR ICI
☼ Créer ta fiche de liens si tu veux te lier aux autres personnages de ton univers.
☼ Passer par là pour nous donner ta date de naissance pour qu'on puisse te souhaiter ton anniversaire.
☼ Te créer un Formspring pour que l'on puisse venir te poser des petites questions.
☼ Voter pour le forum sur les Top Sites afin de faire gonfler les univers.
☼ Nous rejoindre dans les Playground pour te changer les idées.
☼ Nous rejoindre sur le groupe Facebook du forum.

Aller, file et amuse-toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Me mysel and I
More
MessageSujet: Re: Maelia | What's that thing changing my life ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maelia | What's that thing changing my life ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Shelter :: 
Le registre
 :: This is me :: That's fantastic
-
Sauter vers:  

EVENT EN COURS

Comme chaque année, Cancun devient le centre névralgique des étudiants du monde entier pour son incontournable Spring Break. Six semaines de fête, de débauche et de folie. Nous sommes le premier avril, il ne reste plus qu’une semaine pour profiter de l’ambiance Mexicaine. Ne passez pas à côté de cette dernière chance de vous vider la tête, d’oublier les problèmes du quotidien et de lâcher prise, tout simplement !
➼ Personnages | 6 - les découvrir ICI
➼ Sujet de groupe | 1 - le découvrir PAR ICI
➼ Sujets individuels | X - les découvrir ICI

LES Persos Ephémères